Comment réaliser un référentiel unique d’utilisateurs ?

Mélanie Lebrun

|

Responsable marketing chez Youzer

11/2022

Articles
>
Les brèves de l'IAM
Le référentiel utilisateur a l'air si simple à réaliser et pourtant il comporte beaucoup de subtilités qui le rendent complexe. Que faut-il y mettre et quels sont les pièges à éviter ? Voyons ça ensemble.

Sommaire

Un référentiel unique d’utilisateur comporte l’ensemble des données administratives des utilisateurs internes et externes à l’entreprise. Le fichier comporte donc uniquement des personnes physiques.

Il permet d’avoir une photographie précise des personnes ayant une relation contractuelle avec l’entreprise à un instant T.

Ce référentiel est ainsi un document relatif à l’informatique puisqu’on parle d’utilisateur.

Ce n’est pas une liste de collaborateurs selon une vision RH car les prestataires, intérimaires, consultants sont inclus.

Ce n’est pas non plus une liste de comptes, nous parlons bien de personnes physiques, ce qui exclut les comptes systèmes, les doublons, etc. On évite ainsi l’export des comptes de l’Active Directory par exemple 😉.

Le référentiel unique d’utilisateur a l’air si simple et pourtant si complexe à réaliser.

Découvrir la solution GO !!!

Pourquoi réaliser un référentiel d’utilisateurs ??

Cela sert à plusieurs niveaux :

  • informatique : cela permet de recouper les comptes avec les utilisateurs. S’ensuit une analyse de comptes fantômes, de doublons, de comptes partagés.
  • ressources humaines : cela permet de connaître la masse réelle d’effectif au sein de l’entreprise pour dimensionner des besoins en locaux, matériel ou même formation.
  • managers : cela permet de connaître l’effectif réel de son équipe en permanence avec l’anticipation de besoin d’espace, de matériels, etc.

Vous souhaitez recevoir notre livre blanc sur la gestion des identités et des accès ?

Merci, nous avons bien reçu votre demande, vous allez recevoir le livre rapidement.
Oups! Un champ est mal rempli 😖

Comment réaliser ce référentiel ?

Il faut identifier les différentes sources d’information qui permettront de construire ce fichier.

  • Le SIRH ou fichier RH aussi appelé golden source contient l’ensemble des collaborateurs présents dans l’entreprise.
  • Les managers connaissent les personnes externes à l’entreprise, mais présentes dans leurs équipes pendant une durée limitée.

Il s’agit ensuite de faciliter le transfert d’information vis-à-vis des managers avec, par exemple, un formulaire type à remplir.

Il n’est pas rare que les RH aient plusieurs sources d’information pour l’ensemble de leurs données. Il faut intégrer ces différentes sources.

Ensuite, il faut automatiser les imports des différentes sources puis traiter les spécificités comme les doublons, les multi-contrats, les changements de contrats, etc.

Ce recueil de l’information et l’automatisation qui s’ensuit peuvent se faire en interne de façon assez fastidieuse ou avec une solution extérieure qui facilitera grandement le travail.

Une solution d’IAM permet de travail de récupération des différentes sources pour constituer un référentiel unique d’utilisateurs.

Récap'IT la newsletter de la DSI

Recevez le meilleur des actus IT du mois.
Évolution du marché, tendances IT, les cyberattaques en France ... un condensé de l'actualité informatique du mois.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée ! Vous recevrez votre prochain Récap'IT à la fin du mois 😊

Articles recommandés

Découvrez Youzer, la première plateforme
pour gérer simplement vos utilisateurs et leurs accès

Hey ! Vous connaissez la chanson :) Nous utilisons des cookies d'analyse de données anonymes. En “Acceptant tous les cookies”, vous nous aidez à comprendre les pages vues (anonymes). En savoir plus sur notre politique de confidentialité.