Comment Youzer a aidé une entreprise de la fintech à sécuriser les accès de ses utilisateurs ?

300 utilisateurs
150 salariés
150 connecteurs
+ de 3000 unités

Problématique dans la gestion des accès

On m'avait dit : "Une solution pour gérer tous les accès, ça n'existe pas !"

Témoignage de Sébastien, chef de projet IT dans une entreprise de la fintech.

Quelle était la situation avant Youzer ?

Dans mon entreprise je suis chef de projet IT, contrôle d’accès. Je gère principalement qui a accès à quoi. Donner les bons accès et retirer les accès lors des départs.

Nous avons des salariés, des freelances, des ambassadeurs : cela correspond à environ 300 utilisateurs.

Quels sont les enjeux liés à la problématique des accès ?

Laisser des accès ouverts sur nos logiciels à des gens partis pourrait avoir des conséquences catastrophiques.

Par exemple, si quelqu’un garde les accès du compte Twitter de l’entreprise cela peut clairement nuire à l’entreprise mais si des utilisateurs partis ont des accès dans l’IT cela aura des impacts catastrophiques au niveau règlementaire et conformité. Une personne partie ne doit plus avoir des accès à notre entreprise. Nous avons des contrôles permanents et nous avons un niveau de sécurisation très élevé.

Dans le milieu bancaire, nous nous devons d’avoir un niveau élevé de protection vis à vis de la sécurisation des données, des mots de passe et même du Wi-Fi interne.

Aujourd'hui je me vois un peu comme un "aiguilleur du ciel" des accès.

aiguilleur du ciel

Je n’ai pas le droit de créer ou supprimer des accès si je n’en ai pas reçu l’instruction.

Pour intégrer de nouvelles ressources ou logiciels dans Youzer, je dois avoir la validation de plusieurs instances de sécurisation que ce soit pour les utilisateurs ou les logiciels.

Quelle était la situation avant Youzer ?

Avant Youzer nous avions un fichier spreadsheet avec des croix pour les utilisateurs qui possédaient un outil. Nous avions bien la notion qu’il fallait tracker les choses mais ce n’était pas viable de cette manière alors nous avons cherché une solution.

Quand je suis arrivé, j’ai mis 2 projets en place immédiatement c’est :

  • faire un audit du parc
  • trouver un moyen de gérer les accès

Quand je suis tombé sur Youzer, je me suis dit : c'est ça qu'il faut !

J’ai vu que les outils allaient s’interfacer tout seul. Que ce soit les arrivées et les départs.

Le connecteur self-service a été l’outil qui a fait mouche.

connecteur self-service

Pourquoi avoir choisi Youzer ?

Quand je suis arrivé, j’ai discuté avec le co-fondateur qui m’a dit :

« Tu peux chercher [une solution pour gérer les accès] mais ne perds pas trop de temps avec ça, parce que ça n’existe pas. »

Solution française
SaaS
Interface simple
Mise en place rapide

Dans notre entreprise, chaque dépense est analysée. On ne dépense pas l’argent inutilement.

Lorsque nous avons vu Youzer nous avons été séduit parce que c’est une solution française, en SaaS (donc accessible de partout même en télétravail) et ce n’était pas possible de développer ça en interne.

La décision a donc été rapide.

Nous avons mis du temps pour importer tous les utilisateurs et tous les logiciels car nous avons décidé de faire les choses petit à petit.

Comment Youzer fonctionne aujourd'hui dans votre entreprise ?

Aujourd’hui nous avons plus de 150 connecteurs et plus de 3000 unités.

Nous avons donné l’accès à Youzer à un nombre restreint de collaborateurs : certaines personnes qui font du contrôle d’accès et supervisent les attributions, c’est environ 10 personnes qui ont accès à Youzer.

Qu'est-ce qui vous a le plus plu dans la solution ?

Ce qui nous plait énormément dans Youzer c’est la partie flux d’utilisateurs où l’on a une vue sur les arrivées et les départs.

Nous avons pas mal d’arrivées par lot et Youzer nous aide, c’est un gain de temps pour les provisionings, les démarches à faire sont claires et on automatise la gestion de la création des accès.

Flux d'arrivées et de départs

Recommanderiez-vous Youzer ?

Je recommanderai Youzer sans hésitation : Youzer a géré la simplification des utilisateurs avec une approche pragmatique. De plus, ils ont une très grande réactivité et une agilité qui constitue leur ADN à mes yeux. C’est bien de travailler avec des grands groupes mais c’est aussi génial de trouver une telle réactivité avec des entreprises à taille humaine.